Ouverture | Ma-Porte.fr

Les modes d’ouverture de porte intérieure

Tout le monde connaît le mode d’ouverture à battant. Ce n’est cependant pas la seule façon d’ouvrir et de fermer une porte d’intérieur. Choisir l’ouverture de sa porte peut se faire selon des raisons esthétiques ou fonctionnelles.

Porte battante, à galandage... Variez les ouvertures!

 

L’ouverture par rotation

C’est le mode d’ouverture classique : la porte s’ouvre par rotation sur elle même :

  • La porte battante : la grande majorité des portes partagent ce mode d’ouverture. Le battant de la porte est relié au cadre par des gonds ou des charnières (paumelles).
    Dans certains cas particuliers, la porte peut-être à double battant. Le double battant facilite grandement le passage (pas besoin de se servir de ses mains) mais n’isole pas les pièces entre elles.
  • La porte pivotante : beaucoup plus rare, la porte à pivot tourne sur elle même autour d’un axe vertical. L’axe peut être placé soit au centre du passage, soit excentré. Pour un espace de passage réduit ou par soucis esthétique, la porte fermée affleurante est parfaitement adaptée, elle est dans la continuité de la maçonnerie et ne dépasse pas.

Grâce à un placement spécifique des paumelles, il est également possible en option de poser une porte battante affleurante.

Devis Porte

L’ouverture par glissement de la porte

La porte intérieure peut être coulissante. Ce procédé d’ouverture est particulièrement apprécié dans les intérieurs modernes et zen par exemple. La porte coulisse alors le long d’un rail. La porte peut être disposée :

  • en galandage : très esthétique, la porte disparaît dans la maçonnerie lorsqu’elle est ouverte. Ce mode d’ouverture nécessite néanmoins que l’on aménage une cavité dans le mur pour recevoir la porte.
  • en applique : le rail est disposé à côté de l’ouverture. Il peut-être au sol, ou suspendu pour plus de confort.

L’ouverture par repliement

Ce modèle est peu courant. La porte pliante est maintenue par un rail le long duquel elle se pliera sur elle même.
La porte pliante comprend plusieurs vantaux qui juxtaposent les uns aux autres grâce à des charnières.